Mitragister

Modifié le : 22/09/2017

(Date d'actualisation : 21 septembre 2017)

Prise en charge et devenir clinique des patients avec valvulopathie mitrale sévère non éligibles à un traitement chirurgical : étude observationnelle (MITRAGISTER)

Ouverture : Octobre 2016

Mis en place : Cet Observatoire est proposé par les Professeurs Jean François Obadia, Bernard Iung et Patrice Guérin investigateurs principaux pour le Groupe des Valvulopathies de la SFC.

Résumé de l’observatoire : Colliger dans le cadre d’un observatoire prospectif tous les cas de patients français présentant une valvulopathie mitrale sévère, non éligibles à un traitement chirurgical, bénéficiant d’un bilan en vue d’une procédure de traitement percutané de la valve mitrale. 

Recrutement prévu : 500 patients recrutés prospectivement sur une période de 2 ans (avec un suivi à 6 mois, 1 et 2 ans).

Critères d’inclusion :

- Patient de plus de 18 ans

- Patient présentant une valvulopathie mitrale sévère - Patient symptomatique (classe fonctionnelle NYHA de II à IV) malgré un traitement médical optimisé

- Patient jugé non éligible à un geste correcteur sur la valve par abord chirurgical à l’issue d’une réunion de concertation pluridisciplinaire spécialisée dite « heart team » comprenant au moins un chirurgien cardio-thoracique, un cardiologue interventionnel, un cardiologue échocardiographiste et un anesthésiste-réanimateur.

- Patient ayant reçu l’information sur l’étude et n’ayant pas exprimé d’opposition à l’utilisation de leurs données

- Patient non inclus dans l’étude MITRA.fr

 Critères de non-inclusion :

- Les femmes enceintes ou allaitantes

Bilan Global : Au 21 septembre 2017: 187 patients inclus par 17 centres actifs (21 centres ouverts).

 

Pour tout renseignement s’adresser à : mitragister@sfcardio.fr