20 janvier 2023
SFC

Cher(e)s ami(e)s et collègues,

Le Conseil National Professionnel CardioVasculaire (CNPCV), la Société Française de Cardiologie (SFC) et le Groupe Insuffisance Cardiaque et Cardiomyopathies (GICC) font part de leur vive inquiétude concernant la prise en charge des patients souffrant d'insuffisance cardiaque, du fait des menaces qui pèsent sur le financement de la télésurveillance. Y a-t-il un avenir pour ce dispositif ?

C'est pourtant un dispositif qui permettrait d'apporter le soin aux patients fragiles sur tout le territoire, et de coordonner le parcours de soin. Une télésurveillance low cost aura des conséquences à la fois pour nos patients et au niveau médico-légal.

Nous réfléchissons à cet avenir et reviendrons vers les patients, soignants et décideurs le 23 janvier prochain.

Bien à vous,

Christophe Leclercq, Président de la SFC
François Roubille et Thibaud Damy pour le GICC
Marc Villaceque pour le CNPCV

Nos suggestions d’actualités

Les actualités Cardio Online

24/01/2023

Les Ateliers Pratiques de Cardio-online : préserver l’avenir de l’insuffisant cardiaque

23/01/2023

Quelles attitudes pratiques lors de la 1ère consultation après une 1ère poussée d’…

16/01/2023

Quelles attitudes pratiques pour un patient hospitalisé pour une 1ère poussée d’…

10/01/2023

HTA de l'enfant et de l'adolescent : les recommandations de la SFHTA

24/01/2023
Actualités SFC
Pratique professionnelle

IMPORTANT : Lettre ouverte au Président de la République

20/01/2023
Actualités SFC
Veille bibliographique

La SFC a lu pour vous : Veille bibliographique - 20/01/23

20/01/2023
Actualités Communautés
Pratique professionnelle

IMPORTANT : Sauvons la télésurveillance de l’insuffisance cardiaque et l’innovation en santé