Groupe Rythmologie – Stimulation cardiaque
Type de publication
Fiche de consentement patient
SFC - Informations et consentement implantation dispositif fermeture auricule

Pourquoi vous propose-t-on une fermeture de l’auricule ?

Cette technique consiste à implanter une prothèse dans l’auricule gauche du cœur pour empêcher des caillots de sang de se former et de provoquer éventuellement un Accident Vasculaire Cérébral.

C’est une alternative validée chez les patients ayant un risque de formation de caillots et présentant une contre-indication à l’anticoagulation orale.

Contenu de la publication

La fibrillation auriculaire est une pathologie cardiaque qui entraîne la contraction anarchique des oreillettes. Cette anomalie génère une stagnation du sang et la formation de caillots dans le cœur, essentiellement dans l’auricule gauche. L’auricule gauche est petit sac au niveau de l’oreillette gauche, au sommet du cœur. Si un caillot se forme, il y a un risque de survenu d’accident vasculaire cérébral.

La FA est responsable de près de 20% des accidents vasculaires cérébraux ischémiques. Le traitement anticoagulant oral chez les patients à haut risque thromboembolique vise à éviter la formation de caillots, mais peut avoir des effets indésirables notamment des saignements importants. En cas de contre-indication ou de mauvaise tolérance du traitement anticoagulant, le dispositif de fermeture de l’auricule peut donc éviter la formation de caillots. Celui-ci est un implant composé de matériaux que l’on retrouve dans de nombreux dispositifs médicaux, qui visent à fermer l’auricule.